top of page

La saison des voeux dans le monde des micronations.

Comment les micronationalistes formulent-ils leurs voeux ? Dans cet article nous allons vous parler des similitudes et des différences avec ce qui se pratique.



Les micronationalistes suivent les coutumes observées lors des fêtes de fin d'année. Commençons par l'envoi des cartes de voeux à Noël ou à l'occasion du nouvel an. Avec la numérisation des messageries et les parutions sur les réseaux sociaux, la traditionnelle carte de voeux connait des temps difficiles avec les nouvelles générations. Mais encore, l'empreinte carbone d'un courrier comparée à celle d'un message numérique explique le choix de certaines micronations de limiter les envois postaux de complaisance et non nécessaires.


Les plus anciens poursuivent cette tradition des cartes de voeux. Cependant, c'est dans la façon de les distribuer que l'on rencontre quelques originalités. La République de Molossia par exemple émet un nombre restreint de cartes de voeux chaque année, puis ses administrateurs invitent les bénéficiaires à s'inscrire sur leur liste d'envoi. Les premiers inscrits sont les premiers servis.


"J'ai donc je suis "

Les cartes de voeux sont aussi l'objet d'une véritable chasse au trésor pour de nombreux micronationalistes. Ils sont nombreux à écrire aux chefs d'état de notre monde ou de micronations renommées pour obtenir un courrier qu'ils aiment considérer comme une reconnaissance officielle. Aucune année ne se passe sans qu'un micronationaliste affiche sur les réseaux sociaux, une lettre courtoise de Buckingham, du Palais de l'Élysée ou de Monaco remerciant poliment ce micronationaliste pour l'envoi de son aimable carte.


Le message qui s'en suit sur les réseaux est forcément : "J'ai un courrier de leur part donc je suis reconnu". Nul doute que la Reine Camilla à Buckingham, Madame Brigitte Macron à Paris ou la Princesse Charlène à Monaco ont eu à coeur d'assister leurs époux à coller les timbres sur les enveloppes qui leur étaient destinées.


SAS le Prince Albert II de Monaco s'exprimant devant sa nation. Le Prince est l'u des chefs d'état les plus sollicités par les micronationalistes cherchant échanger des voeux de nouvel an.

Les voeux du chef d'état à la nation est une tradition très forte en Europe. Ce n'est donc pas une surprise si l'on observe davantage d'allocutions similaires dans les micronations européennes. Lors de ces exercices, nos chefs de micronations ont des discours tout aussi identiques. Ils retracent les événements majeurs de l'année passée, ils congratulent les valeurs de leur nation et les actions de leurs concitoyens, puis, ils annoncent les projets pour la nouvelle année.


Noël ou Nouvel an ?

Les allocutions enregistrées pour les voeux sont diffusées soit à Noël soit au Nouvel an. C'est selon le pays et si ce pays est laïque ou ayant une religion officielle. Par exemple, le Monarque britannique est le chef de l'église anglicane. C'est la religion d'état au Royaume-Uni. Par conséquent, les voeux du Roi sont enregistrés et diffusés à Noël. Le Président français, est le chef d'un état laïque où l'état et les religions sont totalement dissociés. Ses voeux sont présentés à la nation au nouvel an.


Chez les chefs de micronations cette subtilité n'est pas vraiment observée. L'agenda de leurs voeux se calquent selon leurs préférences ou suivant la coutume du pays dans lequel ils ont grandi sans trop se poser de question sur la symbolique de la date à choisir.


Enfin, les récompenses et autres signes de reconnaissance sont très échangés à l'occasion de cette période. Médailles, lettres patentes, diplômes et autres distinctions sont souvent attribués par les micronations n'ayant pas toujours la possibilité d'être présentes aux différentes rencontres intermicronationales.


Désuets pour certains, traditionnels pour d'autres, au-delà de l'aspect officiel qui se prête à l'exercice, ces échanges de voeux sont pour beaucoup, le moment de renouer des liens d'amitié se renforçant d'année en année. Le micronationalisme prend des airs de grande famille qu'aucun ne semblerait vouloir quitter. À notre tour de souhaiter à chacun d'entre eux , une excellente année 2023 avec tous nos voeux de paix et de prospérité.









33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page