top of page

Un jubilé couronné de succès

La principauté d'Hélianthis située près de Bordeaux en France a célébré ses 10 ans le week-end dernier.


SAS le Prince-Régnant Vincent 1er d'Hélianthis

Nous l'avons souvent constaté dans plusieurs articles, les micronations ne font pas toujours les choses selon les codes établis ni dans l'ordre prédéfini des coutumes ancestrales. La principauté d'Hélianthis le démontre à son tour en couronnant son prince 10 ans après son accession au trône. Mieux vaut tard que jamais et la fête qui fut donnée ce week-end valait bien ces 10 années préparatoires.


Fidèle à son statut et concept de micronation de terroir, la principauté d'Hélianthis a fait appel aux artisans locaux de la région de Blaye, la capitale hélianthaine située au nord de Bordeaux. Les régalias, dont la couronne, ainsi que les vêtements d'apparat du Prince Vincent 1er ont été conçus sur place. Pour la musique, l'orchestre d'harmonie de Berson s'était également joint à la cérémonie.


C'est dans le couvent des minimes, un des fleurons patrimoniaux de la principauté, que s'est déroulé le couronnement. L'évènement était ouvert au public et l'office du tourisme de Blaye en avait assuré la promotion avec des affiches. Les représentants des 16 micronations présentes côtoyaient ainsi gens du pays et touristes venus voir ce couronnement avec bienveillance et curiosité.


L'affiche du Château de Vauban pour la soirée Élégance en partenariat avec la principauté d'Hélianthis

En soirée, les festivités se sont poursuivies en partenariat avec le Château Marquis de Vauban. Ce château viticole organise des soirées spectacles et la principauté d'Hélianthis a eu la très bonne idée de proposer un partenariat à l'occasion de son jubilé. Pour des micronations n'ayant pas les moyens d'auto-financer de tels événements, la solution du partenariat est des plus inspirantes. C'est du gagnant-gagnant permettant à l'organisateur d'avoir un bon lot de réservations qui sera garantie par la micronation partenaire et la micronation partenaire se retrouve allégée de l'organisation événementielle qui souvent se révèle très coûteuse. C'est aussi une façon de joindre ses forces pour promouvoir un territoire sans grand risque pour l'organisateur, qui peut toujours vendre les places restantes à ses clients.




Sur ces bonnes bases, le Prince Vincent 1er a pu offrir à ses amis une fête jubilatoire digne de ce nom avec un spectacle music-hall et même de la pyrotechnie pour couronner le tout. Les invités micronationaux étaient pour la plupart venus de micronations établies en France à l'exception du couple princier de Shedingeh, qui avait fait la route depuis l'Italie. Tous sont repartis ravis de cette journée de festivité. Pour la principauté d'Hélianthis, il s'agissait de son deuxième évènement majeur après avoir organisé et accueilli le 3ème sommet de la MicroFrancophonie, l'organisation des micronations francophones.


Ce jubilé aura été bien pensé et démontre qu'une micronation modeste au demeurant, peut réaliser de beaux événements pour se révéler au grand jour. Le tout est de savoir trouver les bons partenaires. Dans le cas du jubilé de la principauté d'Hélianthis, des partenariats ont été réalisés avec les pouvoirs publics locaux, des associations bénévoles et un commerce. Tout cela pour mener à des festivités couronnées de succès.






107 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page