Stephen Luke, entretien de début de mandat

Depuis 2017, le Commonwealth de Dracul s'est rapidement imposé comme l'une des micronations émergentes les plus prometteuses.


SE, M Stephen Luke, Président du Commonwealth de Dracul

La micronation s'est faite remarquée dès ses débuts grâce à sa communication toujours particulièrement bien faite. Elle édite des communiqués de presse toujours fidèles à une charte graphique sophistiquée et l'actualité de sa chaîne nationale Dracul 1 présente une signature médiatique qui n'a rien à envier aux grands diffuseurs américains comme CNN ou ABC.


C'est principalement avec le "2021 Micronation Workshop" de Luke, une conférence web, que Dracul est entré dans la cour des grands. À l'époque, la jeune micronation avait réussi à réunir de grands noms du micronationalisme comme le Président Kevin Baugh de Molossia, les Grands-Ducs Niels de Flandrensis et Travis de Westarctica ou le Prince Frei de Lorenzburg.


M. Stephen Luke a été élu nouveau président de Dracul le 9 novembre 2021. Une victoire sans surprise puisqu'il a été à l'origine de quelques initiatives réussies qui ont mené sa micronation vers son ascension actuelle. Microcosme.info a souhaité interviewer ce chef de l'Etat au début de son mandat. Un nouveau dirigeant qui ne manque clairement pas d'ambition et de créativité pour son pays.


Commençons par cette question toujours un peu attendue mais toujours intéressante, qu'est-ce qui vous a amené au micronationalisme ?


" Le micronationalisme m'est venu en 2017, lorsque j'étais sur youtube et que j'ai remarqué plusieurs vidéos d'actualités vice couvrant le sujet. Après avoir regardé les vidéos, j'ai réalisé que c'était une excellente occasion de créer une nouvelle communauté, à la fois en personne et en ligne, avec un type d'admiration spécifique (l'étude et l'histoire de Vlad Tepes). Mon co-fondateur Dmitri Howie a apprécié l'idée et nous avons décidé ensemble de lancer Dracul. "


" Ils ont vu notre passion et notre professionnalisme et ont dit "donnons une chance à ces gars ".

La reine Elisabeth II avait orienté un de ses discours de Noël sur l'inspiration. En effet, être inspiré peut nous aider à inspirer les autres. Lorsque vous avez démarré votre projet micronational avec Dracul, quels micronationalistes ou micronations vous ont le plus inspiré et pourquoi ?


J'attribue souvent mon inspiration à des individus comme ceux du Sealand pour avoir prouvé que les micronations peuvent en fait fonctionner, mais sans doute davantage encore, à des individus comme Son Altesse Royale Travis de Westarctica. Nous avons également pris un très bon départ avec Son Altesse Royale Nicolas de Flandrensis, car tous deux ont grandement contribué à notre succès et nous ont donné une chance. Ils ont vu notre passion et notre professionnalisme et ont dit "donnons une chance à ces gars". Pour cela, nous sommes certainement reconnaissants.


Depuis l'étranger, tout le monde vous connaissait bien mieux que l'ancien président. Il semblait déjà que Dracul était plus votre bébé que n'importe qui d'autre. Y a-t-il une raison particulière qui vous a fait ne pas devenir le premier président ?

Luke présentant le premier uniforme officiel de la patrouille aérienne de Dracul en avril 2020.

" En tant que premier fondateur de Dracul, je ne voulais pas toute la gloire pour moi. Je voulais donner à quelqu'un d'autre l'opportunité de diriger quelque chose de magnifique en tant que Dracul. C'est pourquoi j'ai laissé Howie devenir le premier Président et il était d'accord avec cette idée. Malheureusement, en raison de sa santé et des problèmes persistants de sa vie, sa présidence n'a pas été aussi réussie que nous le souhaitions. Ce n'était rien de personnel, mais je lui ai dit qu'il serait peut-être préférable pour lui d'être en retrait jusqu'à ce que ses problèmes soient sous contrôle. Parfois, vous ne pouvez tout simplement pas faire face à tout."


Votre micronation est jeune mais elle s'est vite fait remarquer comme un haut potentiel. Quels sont tes objectifs pour Dracul dans les années à venir ?

" La création d'une crypto-monnaie pour Dracul est certainement l'un de nos plus grands objectifs. Nous aimerions également croître le nombre de nos citoyens et développer une citoyenneté plus interactive. Nous voulons offrir à ceux qui viennent à Dracul quelque chose de plus à faire, une activité qui donne du sens. Offrir l'aide de notre service communautaire à la communauté macronationale est définitivement une excellente façon de commencer la nouvelle année avec cette vision de micronation utile. "


De nombreux sommets et galas sont prévus cette année, comptez-vous assister à l'un d'entre eux ? Après l'expérience de votre "2021 Micronation Workshop", pensez-vous en faire un autre ou peut-être accueillir une conférence ?


" Je pense que les microsommets sont définitivement importants. J'aimerais certainement y assister à l'avenir, mais je ne sais pas quand je serais en mesure d'y assister avec les choses de ma vie personnelle en ce moment. J'ai l'intention d'envoyer une représentation à l'un d'entre eux, pour en dire plus sur nous et nous représenter physiquement. Je n'en fabriquerais probablement pas moi-même, mais j'encouragerais les autres à le faire, en particulier pour ceux qui ne peuvent pas parcourir de longues distances."





22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout