top of page

PoliNation revient enfin !

Cela fait 8 ans que la dernière conférence PoliNation a été organisée à Gubbio (Italie) par la République libre d'Alcatraz. L'année prochaine, cet événement micronational majeur fera enfin son retour sous la supervision de l'empereur George d'Atlantium. Microcosme.info vous donne l'interview de Sa Majesté Impériale, l'Empereur George, fondateur de PoliNation.


L'hôtel Carrington à Katoomba, New South Wales, Australie. La prestigieuse maison a été choisie pour accueillir la prochaine PoliNation en 2024.

M.I : La dernière fois que Votre Majesté Impériale a accueilli PoliNation, c'était en 2012 à Londres. Que pensez-vous de l'accueil de cet énorme événement 11 ans plus tard ?

Empereur George : " La conférence PoliNation la plus récente a eu lieu à Pérouse, dans la République libre d'Alcatraz, en 2015. Malgré l'organisation de l'événement, je n'ai malheureusement pas pu y assister pour des raisons personnelles. Depuis lors, l'universitaire avec qui j'ai travaillé auparavant a pris sa retraite (Dr Judy Lattas de l'Université Macquarie, Sydney).

Plus récemment, j'ai commencé à travailler avec une nouvelle génération d'universitaires australiens intéressés par les micronations - en particulier le Dr Harry Hobbs et le professeur Philip Hayward - tous deux de l'Université de technologie de Sydney.

Le professeur Hayward est le fondateur de la revue académique Shima, qui publie régulièrement des articles scientifiques sur le sujet des micronations.

Le Dr Hobbs et un collègue de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, le professeur George Williams, ont co-écrit deux livres sur les micronations (un universitaire et un d'intérêt général) au cours des deux dernières années, et j'ai appris à les connaître à la suite de l'attention médiatique qui en a résulté – le moment semblait donc venu d'envisager d'organiser une 4e conférence PoliNation. "


M.I : Quels sont vos buts et objectifs avec cette édition à venir ?


Empereur George : " Le but de PoliNation est de changer la conversation publique autour des micronations. Depuis les années 1960, une grande partie des reportages médiatiques sur les micronations se sont concentrés sur des projets libertaires de droite, donc dans l'esprit du public, les micronations ont été associées à la lutte contre les taxes échecs utopiques, antisociaux, réactionnaires, dysfonctionnels.


Alternativement, les médias se sont concentrés sur l'extrémité la plus « farfelue » et frivole du spectre de la micronation. PoliNation cherche à présenter une image plus large de ce que sont et peuvent être les micronations en rassemblant des universitaires du monde entier dont les recherches ont examiné le sujet en détail, tout en donnant aux dirigeants des micronations une voix sur la même scène. Cela donne de la crédibilité aux activités des universitaires et des dirigeants des micronations, et attire l'attention des médias internationaux d'une manière plus positive."


SMI, l'Empereur George d'Atlantium

M.I : Pour un événement réussi, quel est le principal défi sur lequel vous devez vous concentrer ?


Empereur George : " Pour que l'événement soit un succès, nous devons couvrir nos frais - donc concrètement, nous avons besoin d'au moins cinquante délégués payants pour y assister. De plus, nous devons assurer un bon équilibre entre les dirigeants de la micronation et les universitaires - et même des membres du grand public. Nous devons également assurer un niveau élevé d'attention de la part des médias. »




M. I : Quand et comment les gens pourront-ils s'inscrire ?


Empereur George : "Nous mettrons en place un site web dans les prochains mois à www.micronationconference.com"


La conférence de polination est la réunion micronationale la plus académique. L'événement est aussi l'un des tout premiers rassemblements de micronationalistes à l'échelle mondiale. L'édition 2024 reviendra en Australie dans la charmante ville de Katoomba. L'événement aura lieu du mercredi 2 au jeudi 3 octobre 2024. Pour plus d'informations jusqu'à ce que le site Web devienne pleinement opérationnel, vous pouvez contacter l'empereur avec cet e-mail : georgivs@nospam.com .



26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page