top of page

Les interactions entre les États et les micronations

Souvent tendues et distantes, les relations entre les états et les micronations varient selon les initiatives prises et la capacité à imposer une souveraineté. Quoi qu'il en soit, il existe de nombreux exemples dans lequels des initiatives de micronationalistes démontrent d'un vrai engagement citoyen. Le micronationalisme serait-il une nouvelle forme citoyenne d'agir et de défendre des causes que les États abandonnent dans les faits ? Voici quelques exemples que nous avons choisi pour illustrer le micronationalisme militant des nobles causes.


Les micronations, souvent ignorées ou mal comprises, occupent un espace unique dans le paysage politique mondial. Leurs relations avec les États et les organisations internationales peuvent sembler énigmatiques, mais elles sont souvent motivées par des objectifs précis, malgré le scepticisme auquel elles sont confrontées.


Des conflits judiciaires 

Prenons un premier exemple éclairant de la dynamique complexe entre les micronations et les institutions juridiques avec Ladonia. La naissance même de cette micronaiton découle d'un conflit juridique. En 1996, lorsque l'artiste suédois Lars Vilks érigea deux sculptures en bois sur la plage de Nimis, en Suède, les autorités suédoises les déclarèrent illégales. En réponse, Vilks proclama l'indépendance de la micronation de Ladonia, créant ainsi un État virtuel. Bien que Ladonia n'ait pas obtenu une reconnaissance internationale formelle, elle illustre comment les micronations peuvent surgir en réponse à des litiges juridiques et comment elles peuvent tenter de défier les institutions établies par le biais de la créativité et de l'art.


Autre exemple, la Principauté de Seborga est un village située en Italie. C'est aussi une microantion qui a été le théâtre d'un conflit juridique complexe en 2007. La juge Erika Cannoletta de la Cour de Sanremo a déclaré que l'État italien n'avait pas compétence sur Seborga, remettant en question sa souveraineté. Cependant, la Cour Constitutionnelle italienne a déclaré l'irrecevabilité de la question en 2008. Un pourvoi devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme à Strasbourg a été jugé irrecevable en 2012. Ce cas reflète les défis auxquels les micronations sont confrontées lorsqu'elles cherchent à être reconnues en tant qu'entités souveraines.


Quand les États se fâchent

L'histoire des micronations inclut des cas où les États ont agi pour mettre fin à leur existence, souvent en raison de problèmes fiscaux ou de questions de souveraineté.



Netflix a produit un film sur l'histoire de l'île de la rose et sa fin tragique.


La Principauté d'Hutt River, en Australie occidentale (1970-2020), a disparu en 2017 suite à une dette fiscale de 3 millions de dollars. Le prince Léonard a été condamné à payer 2,7 millions de dollars d'arriérés d’impôts, et le Prince Wayne à payer 242 000 dollars.


L'Île de la Rose, déclarée indépendante en 1968 dans les eaux internationales près de Rimini, Italie, a été prise par le gouvernement italien en 1968 et détruite par la marine italienne en 1969. Cette action a mis fin à son existence en dépit de ses diverses utilisations.


Ces exemples montrent comment, malgré leur statut unique, certaines micronations ont été confrontées à l'intervention des États pour des raisons juridiques, fiscales ou de souveraineté.


En bonne entente et bonne intelligence

Fort heureusement, il n'y a pas toujours eu des conflits et des procès entre les États et les micronations. Parfois, les deux trouvèrent une solution pour cohabiter.


Le troll de Christiania, colosse de bois veillant sur le quartier autonome

Christiania, située au cœur de Copenhague, au Danemark, est une micronation unique dans son genre, car elle est le fruit d'un accord entre le gouvernement danois et les résidents du quartier. À sa création, au début des années 1970, le Danemark connaissait une grave crise du logement, et le quartier militaire abandonné où se trouve Christiania était squatté par des hippies sans abri.


Face à l'incapacité du gouvernement à reloger ces résidents, le Parlement danois a conclu un accord avec eux. Cet accord a abouti à une expérience sociale exceptionnelle, accordant une autonomie totale à la gestion du quartier par ses habitants. Christiania est ainsi devenue l'unique exemple où un État a contribué activement à la création d'une micronation, marquant une approche novatrice pour résoudre les défis liés au logement et à la communauté.


La Perspective du Grand-Duc Niels de Flandrensis

Le Grand-Duc Nicholas de Flandrensis explique que la motivation de sa micronation à entrer en correspondance avec des gouvernements et des organisations internationales repose sur le désir d'avoir un impact positif dans le domaine de l'environnement.


Depuis 2020, Flandrensis a envoyé 84 lettres climatiques à des gouvernements du monde entier. Ces lettres visent à rappeler aux dirigeants du monde leurs responsabilités envers les accords climatiques internationaux, notamment l'Accord de Paris.


Cependant, Le Grand-Duc Nicholas souligne que les micronations ne sont souvent pas prises au sérieux, et les réponses des dirigeants nationaux sont rares. Malgré cela, Flandrensis continue ses efforts de sensibilisation en utilisant une communication professionnelle et en expliquant en détail sa mission dans chaque lettre. Par exemple, lorsque Flandrensis a exprimé des préoccupations concernant les lois anti-LGBT en Italie, le commissaire de l'UE pour l'égalité a répondu à leur lettre.


Un conseil important du Grand-Duc Nicholas est d'investir dans des enveloppes professionnelles avec un logo, des timbres et du papier à en-tête, tout en maintenant le ton de la lettre sérieux et professionnel.


La Perspective du Grand-Duc Travis de Westarctica

Le Grand-Duc Travis est l'un des rares micronationalistes à avoir fait une démarche à échelle internationale et suite à cette initiative, Westarctica se distingue en tant que micronation enregistrée en tant qu'ONG avec un statut non-consultatif auprès des Nations Unies. Bien qu'éligible à un statut consultatif, Westarctica n'a pas encore soumis de demande à cet effet.


Interrogé sur les intérêts d'une telle démarche, le Grand-Duc Travis répond que la participation de Westarctica aux réunions affiliées aux Nations Unies s'est révélée bénéfique, car elle permet d'obtenir des points de vue supplémentaires d'autres ONG et pays du monde entier.


Le Grand-Duc Travis souligne l'importance de contribuer aux discussions et de proposer des idées pour résoudre les problèmes mondiaux. Westarctica a récemment contribué en fournissant des points de discussion concernant les objectifs de développement durable de l'ONU, qui visent à stabiliser l'approvisionnement alimentaire et à minimiser l'impact de l'humanité sur le changement climatique et la pollution.


L'Initiative du Régent Glenn de la République Autonome d'Europa


Le Régent Glenn de la République Autonome d'Europa a adopté une approche différente en utilisant des contacts au sein du gouvernement français pour tenter de faire entendre ses idées pour une paix plus équitable. Après beaucoup de persévérance, Il a réussi à faire parvenir un projet de dominion entre Madagascar et la France concernant les îles Éparses, une partie de son territoire micronational encore et toujours disputé par ces deux États. Cette initiative montre comment les micronations peuvent tenter de résoudre des questions territoriales complexes. La République Autonome d'Europa est aujourd'hui membre de la Microfrancophonie au sein de laquelle, le Régent Glenn incarne cette nouvelle génération de micronationalistes militants et volontaires pour notre planète.


En conclusion, les micronations, malgré leur petite taille et leur manque de reconnaissance, cherchent à avoir un impact sur la scène internationale en communiquant avec des États et des organisations internationales. Leurs motivations varient, mais elles partagent un engagement envers des causes qui leur tiennent à cœur, de l'environnement à la résolution de conflits territoriaux. Bien que les réponses des grandes entités puissent être rares, leur persévérance et leur professionnalisme continuent de les guider dans leurs efforts pour faire entendre leur voix dans le monde.






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page